Les risques psychosociaux

Apparue dans les années 2000, la notion de « risques psychosociaux » (RPS) est venue englober les phénomènes de stress, burn-out, harcèlement et violence.

Si ce terme de risques psychosociaux recouvre différents phénomènes, une définition en a été donnée. Il s’agit « des risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par les conditions d’emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental » (1).

Le mal-être des individus au travail résulte, bien évidemment, des contraintes de leur métier (horaires irréguliers, planning modifié, charge de travail…). Trois facteurs semblent néanmoins être la cause du mal être spécifique de la profession d’infirmier : l’absence de reconnaissance dans son travail, la forte charge émotionnelle (tension avec les patients, confrontation à des situations de souffrance…) ainsi que les violences (verbales ou physiques).

Du cadre institutionnel…

De nombreux établissements ont entamé une démarche de prévention des RPS. Ils ont d’ailleurs l’obligation depuis 2002 d’élaborer un « document unique d’évaluation des risques professionnels » (2).

Pour soutenir les efforts des établissements, plusieurs outils sont mis à leur disposition par les pouvoirs publics :

Contrats locaux d’amélioration des conditions de travail ou Fonds national de prévention des risques professionnels (3).

Enfin, la satisfaction au travail est désormais prise en compte par la Haute Autorité de Santé (HAS) dans la procédure de certification des établissements.

…à la démarche individuelle.

Pouvoir évoquer des situations personnelles ou professionnelles difficiles, sans être jugé par ses collègues ou sa hiérarchie, représente également une source de bien-être non négligeable pour les soignants.

Les mutuelles d’assurance et organismes de prévoyance en ont d’autant pris conscience que les enjeux des risques psychosociaux sont importants : humains (atteintes à la santé des individus), économiques (accidents du travail et arrêts-maladie) et juridiques (liés à des erreurs, oublis…).

Ils ont, dès lors, étendu leur domaine de compétence à la couverture de ces risques en mettant en œuvre tout un panel d’actions de prévention avec, notamment, des garanties d’assistance psychologique.

Un soutien en cas d’évènement traumatisant pour les adhérents de l’Association Interprofessionnelle des Acteurs du Soin et du Social (AIAS).

Professionnel du paramédical (infirmier, aide-soignant, masseur-kinésithérapeute, pédicure-podologue,…) ou du social (auxiliaire de vie sociale, assistante sociale, éducateur…), vous accompagnez quotidiennement des personnes dans des situations qui peuvent être difficiles. Vous pouvez vous aussi avoir besoin d’une aide pour faire face à une difficulté d’ordre professionnel ou privé.
Aussi, en partenariat avec Inter Mutuelles Assistance (IMA), nous avons mis en place une garantie Soutien Psychologique. Pour vous apporter des conseils, des solutions, vous aider à mieux comprendre votre situation, à mettre des mots sur vos émotions, l’AIAS pourra organiser et prendre en charge de 1 à 5 entretiens par téléphone, suivis si nécessaire de 1 à 3 rendez-vous avec un psychologue clinicien près de chez vous.

Assistant social, responsabilité et secret professionnel.

L’assistant de service social (salarié, libéral mais aussi étudiant) est astreint au secret professionnel.
Sa violation est un délit qui engage la responsabilité pénale du travailleur social.
Elle est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende (articles 226-13 et 226-14 du Code Pénal). Dans ce cas présent, la garantie défense pénale incluse dans le contrat responsabilité civile de l’AIAS permet à l’assistant social mis en cause de bénéficier d’un accompagnement juridique et de la prise en charge des frais de procédure (dans les limites fixées par le contrat – hors amendes).

L’AIAS accompagne les professionnels du social depuis plus de 60 ans par le biais de ses garanties avec un objectif : vous permettre d’exercer sereinement votre activité.

  1. Rapport du Collège d’expertise sur le suivi des risques psychosociaux au travail, http://www.ladocumentationfrancaise.fr
  2. http://www.fonction-publique.gouv.fr/document-unique-devaluation-des-risques-professionnels-duerp
  3. http://www.sante.gouv.fr/la-prevention-des-risques-psychosociauxpour-un-renforcement-de-la-sante-au-travail-en-etablissement-de-sante

Votre demande de devis ou d’informations

Horaires : lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

AIAS - 30 route des Creusettes - 74330 POISY